L’Amour naissant (le 03/02/16)

Tu m’as mis les pensées sans dessus dessous. Dans ma tête ne résonne que ton prénom  (P) et ton nom (W). J’attends tes messages, tes appels avec la plus grande impatience et un léger battement un petit peu trop rapide. Qui aurait su que mon coeur savait encore battre la chamade ? Tu l’as pourtant fait vibrer, réveillant des sentiments pratiquement oubliés. Il n’attendait que toi. On se tournait autour comme deux enfants qui ont peur. On s’évitait et l’on se rapprochait. Mais crois-moi, ce n’était qu’une question de temps. On s’éloignait, on se retrouvait. Je me souviens de ton premier appel me demandant mille petites choses d’une voix hésitante. Cet appel appelait mon coeur à toi, ma chère âme n’a pas su y résister. Beaucoup plus nombreux étaient les messages… Toujours hésitants.  Ta voix m’éveillait, ton visage m’illuminait. C’était pourtant si simple et si compliqué à la fois. Mais la beauté de l’amour naissant était bien réel, était bien présent  et m’apportait ce petit grain de folie dans mon quotidien. Alors nous avons oublié la peur et avons foncé, car je pensais à toi bien plus que je ne le devais.

Laisser un commentaire

Territoiredelettres4c |
Territoiredelettres4a |
Francais34 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jonasdjeser
| Avipalmus
| Anticipation et rétrofuturi...