Féconde…

Mon âme crie et mon sang bouillonne

J’ai peur de perdre tout ce que j’affectionne

Je crie, tentant d’effacer toute rancœur,

Je crains de découvrir que mon homme est sans cœur.

Je suffoque de ce besoin de respiration,

Peur de l’existence d’une conspiration,

Je me noie dans mes pensées sombres,

Crains que tous mes rêves ne s’effondrent.

Je porte en moi une détresse profonde

Qui ne m’empêche pas de me morfondre,

Volonté, aide-moi à retrouver mon bon sens,

A avoir plein moyen de ma conscience.

J’entends mon sang battre dans mes veines,

J’ai besoin d’oxygène,

Et si je m’enfonçais dans tes ondes

Moi qui suis si féconde !

Laisser un commentaire

Territoiredelettres4c |
Territoiredelettres4a |
Francais34 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jonasdjeser
| Avipalmus
| Anticipation et rétrofuturi...