Excuse-moi !

Excuse-moi pour ce message, je sais que je ne devrais pas l’écrire, mais il le faut quand même, car comme tu me connais, j’ai besoin de m’exprimer. Tu me manques beaucoup trop, et tu n’as pas le droit de me dire d’être plus forte, qu’une semaine n’est rien qu’une semaine. Ça fait des lustres que l’on ne s’est pas parlé de vive voix, et je vais te dire oui, j’ai essayé de prendre sur moi, j’ai lamentablement échoué. Et c’est à ce moment précis que je me suis rendue compte à quel point tu me manques, car quand tu n’es pas là, tu es partout en même temps, et ça tue, clairement, sombrement. Je me demande quand est-ce que tout ça prendra fin car j’aimerais cesser de souffrir, cesser de passer mes journées sans toi.

Il y a quelque chose d’irréparable en moi, quelque chose qui s’est cassé depuis bien longtemps déjà.

« S’il veut partir, alors laisse-le. Tu es terrifiante, étrange et magnifique, ce n’est pas quelque chose que tout le monde sait aimer »

Warsan Shire

Je veux beaucoup de câlins, beaucoup de baisers, beaucoup de rires. Et je veux peu de mots, peu de gêne, peu de vêtements. Je veux beaucoup d’heures, beaucoup te voir, beaucoup t’avoir…

Laisser un commentaire

Lesmauxdeferny65 |
Scribeditions |
Francais34 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les chroniques de Florian Mazé
| Poemanonyme
| Poussieredecouleurs