Il est difficile…

« Il est difficile de dire adieu lorsque l’on veut rester, compliqué de rire lorsque l’on veut pleurer, mais le plus terrible est de devoir oublier lorsque l’on veut aimer »

Moi je suis née pour être avec toi

Je suis apparue sur terre pour tes émois

Ces troubles qui naissent de l’émotion sensuelle

Celle que tu dégages et qui frôle le désir sexuel

Je pense à ton corps de manière continuelle

Et à mes nuits sont le lieu de mes songes perpétuelles

Songes qui sont interdits aux mineurs

Qui me hantent et qui font de moi un absteneur

Ce ne sont pas dans les livres même opinieurs

Que mes désirs seront assouvis

Non pas qu’ils sont inassouvis

Mais ton absence laisse derrière elle un préavis

Dont je suis amplement asservie.

De ta peau j’ai grandement besoin

De toi mon conjoint

De tes rires, de tes soupirs et de tes resourires

Afin de me guérir et de ne plus dépérir.

J’irai quérir tes sourires même en Enfer

Quitte à contrefaire, faire et refaire les mêmes pitances

A toi de t’ouvrir à cette acceptance

De me vouloir avec appétence

Sans même user d’insistance

Finissons-en avec les distances !

Et rejoignons-nous charnellement !

Animalement, à toi je me dévoilerai

Jusqu’à plus soif, jusqu’au bout de ton intérêt.

Laisser un commentaire

Territoiredelettres4c |
Territoiredelettres4a |
Francais34 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jonasdjeser
| Avipalmus
| Anticipation et rétrofuturi...