La cicatrice

Le jeu avec le vent, ce jeu…Aujourd’hui j’ai jeté mon dévolu sur cette superbe petite jupe… Celle qui vole au vent et montre mes attraits. Nous sommes au début de l’automne. J’adore cette saison. Mi-figue, mi-raisin. Et les feuilles qui tombent des arbres et qui glissent sur mes frêles épaules. Mes yeux ne se desquament pas de mon téléphone. Il devait m’appeler s’il était en retard. Même pour cinq minutes. C’est ça l’amour en ces débuts. On est tout feux tout flamme. Le téléphone devient notre meilleur allier. On ne peut s’en séparer quitte à s’en oublier. Elle veut beaucoup de câlins, beaucoup de baisers, beaucoup de rires. Elle veut peu de mots, peu de gêne, peu de vêtements. Elle veut beaucoup d’heures, beaucoup le voir, beaucoup l’avoir. Elle voudrait courir, partir loin d’ici, de sa vie, de son futur ennuyeux, de la routine… avec lui.

Qui est capable de comprendre les cicatrices que nous avons appris à dissimuler ? Certes elles sont parfois utiles. Vous avez des mémoires physiques et des mémoires affectives. C’est comme des cicatrices, comme une opération qui s’est passée à un autre niveau. Le temps, dit-on, vous aide à arranger les choses. Le flot vient jusqu’ici, une flaque près de là. Se pencher dessus, voir sa tête, miroir sombre, souffler dessus, ça bouge. Tous ces rochers ont des traits, des cicatrices, des initiales. Et ça, le temps n’y peut rien. Rien ne distingue les souvenirs des autres moments : ce n’est que plus tard qu’ils se font reconnaître, à leurs cicatrices… C’est important les blessures pour comprendre un individu. Chacune d’elle entaille l’âme jusqu’à la modeler, lui donner une forme propre. Il suffit d’effleurer ces cicatrices pour tout comprendre d’elles. Quand il y a de l’amour, les cicatrices sont aussi jolies que des fossettes. Riss avait une très belle cicatrice. Il en était fier. Aussi comment déchiffrer les traces de l’enfant sur le peau des adultes que nous prétendons être devenus ? Qui peut lire ces tatouages invisibles ? Dans quelle langue sont-ils écrits ? Qui est capable de comprendre les cicatrices que nous avons appris à dissimuler ? Celle de Riss était située sur le haut de la cuisse. Malheureusement les cicatrices ont cet étrange pouvoir de nous rappeler que notre passé est bien réel. Elle était dû à un accident de voiture. Certes il y a des chagrins d’amour que rien n’efface et qui laissent aux sourires des cicatrices imparfaites. On dit des cicatrices qu’elles se referment, en les comparant plus au moins au comportement de la peau. Il ne se passe rien de tel dans la vie affective de l’être humain. Les blessures sont toujours ouvertes. Elles peuvent diminuer, jusqu’à n’être qu’une pointe d’épingle. Elles demeurent toujours des blessures. Il faudrait plutôt comparer la trace des souffrances à la perte d’un doigt, ou à celle d’un œil. Peut-être, au cours d’une vie entière, ne vous manqueront-ils vraiment qu’une minute. Mais quand cette minute arrive, il n’y a plus aucun recours. Et en écrivant ? Et bien, vous voyez ces lignes, celles dont on dit en regardant la main, que ce sont celle qui révèlent la destinée d’un individu… Vous savez d’où elles viennent ? Ce sont les cicatrices des premières pulsations. Au moment où le cœur se met à battre, les mains du fœtus se contractent, et les lignes se dessinent pour toujours. Pour l’écriture, c’est pareil !

En l’attendant, elle flirte avec la vie, elle est mariée au bonheur, maîtresse de la joie, divorcée de la tristesse et parfois fait un tour avec la Folie. Il lui manque, mais elle ne lui dira rien. Elle ne lui dira plus rien. Une heure de retard et aucune nouvelle. Elle va continuer à prendre soins d’elle pour jouer à réussir à l’effacer complètement de son univers, même si ce n’est pas ce qu’elle veut, même si ça fait mal putain ! Je crois qu’il n’y a rien de pire que de ressentir le manque de quelqu’un à qui toi tu ne manques pas. Ce n’était pas la première fois… Ni la dernière !

Une Réponse à “La cicatrice”

  1. Françoise dennilauler dit :

    Tout est dit chère Aurélie.
    Tâches d’être ENFIN heureuse.
    Entoures toi des bonnes personnes.

Laisser un commentaire

Territoiredelettres4c |
Territoiredelettres4a |
Francais34 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jonasdjeser
| Avipalmus
| Anticipation et rétrofuturi...