Les mots les meilleurs sont ceux que nous cherchons en vain

C’est une sorte de conte de fées, que de renaître à la vie

Écrire, cest brûler vif, mais aussi renaître de ses cendres

Écrire serait si triste si l’on ne déviait jamais de son plan

Écrire est toujours un art plein de rencontres.

La lettre la plus simple suppose un choix entre des milliers de mots

Dont la plupart sont étrangers à ce que vous voulez dire.

L’art d’écrire précède la pensée.

Les livres font les epoques et les nations,

Comme les époques et les nations font les livres.

La poésie est le miroir brouillé de notre société

Et chaque poète souffle sur ce miroir:

Son haleine différemment l’embue.

Un jour, j’écrirai des livres, ceux que j’aimerais lire.

On est écrivain quand on a quelque chose à dire.

Aussi qu’il choisisse l’imaginaire ou que l’imaginaire le choisisse,

C’est toujours contre le réel que l’écrivain travaille et de facon à l’oublier.

Mais ce n’est pas pour devenir écrivain qu’on écrit.

C’est pour rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour.

L’écriture est une delivrance qui, phrase après phrase, mot après mot, devient un esclavage.

Écrire est un acte d’amour.

S’il ne l’est pas il n’est qu’écriture.

Il faut etre écrivain de profession pour écrire sur ce qu’on ne sait qu’à moitié,

Ou sur ce qu’on ne sait pas du tout.

Le plus beau triomphe de l’écrivain est de faire penser ceux qui peuvent penser.

Il vaut mieux ecrire de grandes choses

Que d’en exécuter de petites.

Écrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler en silence.

Le talent seul ne suffit pas pour faire un écrivain .

Derrière un livre, il doit y avoir un homme.

Le livre est un outils de liberté.

Les vrais grands écrivains sont ceux dont la pensée occupe tous les recoins de leur style.

Le fou d’écriture rêve d’être une ombre pour epouser l’eau.

De cette union naissent les livres.

Pour bien écrire, il faut une facilité naturelle et une difficulté acquise.

Il faut vivre pour écrire, et non pas écrire pour vivre.

L’écrivain doit accepter avec orgueil dd porter sa propre date,

Sachant qu’il n’y a pas de chef d’oeuvre dans l’éternité,

Mais seulement des oeuvres dans l’histoires.

La plupart des bons mots sont des redites.

Le monde meurt un peut à chaque fois qu’un écrivain disparaît.

Laisser un commentaire

Territoiredelettres4c |
Territoiredelettres4a |
Francais34 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Jonasdjeser
| Avipalmus
| Anticipation et rétrofuturi...