Parce que je t’aime… Je te laisse partir !

Mon cher Amour, si tu ne quitteras jamais mon coeur, il faut que tu sortes de ma vie, et inversement. Vois-tu celui qui te lâche la main dans les remous, ne mérite pas de nager à tes côtés. Je dois apprendre à me passer de celui qui se passe de moi. Je ne pleure pas, mais j’ai mal. Je ne te cherche pas, mais tu me manques. Je ne parviens pas à te parler, mais je pense à toi. Je ne te le dis pas, mais je t’aime. En fait, je n’ai aucune envie de me disputer avec personne, je préfère m’en aller parce que je cherche juste la paix intérieure. On ne retient pas les gens, on ne s’accroche pas à eux, on les laisse libres de choisir de partir ou de rester au sein de notre vie. Aimer, c’est respecter les choix de l’autre.

Quand on tient à quelqu’un, on a parfois, même certainement, envie qu’il reste. Mais parfois le laisser partir est une façon de lui montrer que l’on tient à lui. Selon Damien Berrard: « L’amour, c’est savoir laisser partir sans toujours vouloir retenir ». Vois-tu, j’ai l’impression de vivre une petite mort et de devoir faire mon deuil de mon histoire d’amour. Oui, la petite mort nous apprend beaucoup mais elle nous donne aussi. Elle nous apprend ce qui est réellement important, par exemple: donner en retour après avoir passé sa vie à recevoir, courir après quelque chose que l’on aurait jamais dû laisser partir ou revenir sur ce qui a fait ce que nous sommes devenus.

Dans le dictionnaire, le chagrin est défini comme une intense souffrance morale ou une détresse due à une perte. Une douleur aiguë. Un regret douloureux. Mais dans la vie , les définitions s’appliquent rarement. Dans la vie, le chagrin peut avoir l’air de plein de choses qui ressemblent à une douleur aiguë. Le chagrin peut être une chose que l’on  a tous en nous, mais il est différent chez tout le monde. Il n’y a pas que la mort qui nous cause de la peine. Il y a la vie, la perte de quelque chose, le changement. Et quand on se demande pourquoi c’est aussi nul parfois, pourquoi ça fait aussi mal, la chose à ne pas oublier c’est que ça peut changer en un clin d’œil. C’est comme ça que l’on reste en vie. Quand ça fait si mal qu’on ne peut plus respirer, c’est comme ça que l’on survit. En se rappelant qu’un jour, de toute façon, quoiqu’il arrive, on ne ressentiras plus ça, ça ne fera plus aussi mal. Le chagrin vient, pour chacun de nous, en son temps et à sa manière. Alors le mieux que l’on puisse faire, c’est d’essayer d’être honnête. Le truc vraiment nul, ce qu’il y a de terrible dans le chagrin, c’est que l’on ne peut pas le contrôler. Le mieux que l’on puisse faire c’est d’essayer de ressentir le chagrin quand il vient. Et de le laisser partir quand on le peut. Le pire, c’est qu’à la minute où vous pensez l’avoir surmonté, ça revient vous submerger. Et, toujours, chaque fois, ça vous empêche de respirer.

Alors je te laisse partir mais sache que si j’abandonne ce n’est pas parce que je ne t’aime plus, mais tout simplement parce que j’ai arrêté de croire qu’un jour tout redeviendra comme avant. Et avec les yeux plein de larmes, je m’éloigne sans me retourner. Je ne veux rien savoir, surtout pas si tu l’aimes comme tu m’as aimée. Donc aujourd’hui, je m’éloigne. J’abandonne la possibilité que l’on aurait pu faire bien les choses. J’abandonne l’idée de saisir mon téléphone le matin en espérant que ce soit toi qui m’ais écrit. J’arrête de te désirer plus que tu ne m’as jamais désirée.

D’une main tremblante, j’efface ton numéro… comme si nous n’avions jamais existé.

Mais même après cela, je sais que je connais ton numéro mieux que le mien ! Je sais avec certitude que je ne pourrai jamais t’oublier.

Aujourd’hui, je m’éloigne de la douleur que tu m’as infligée lorsque notre relation s’est terminée. Parce que je sais, dorénavant, que je mérite mieux que cela.

14 Réponses à “Parce que je t’aime… Je te laisse partir !”

  1. Flanbynette dit :

    C’est terrible car ces mots, j’aurais pu les écrire car c’est exactement ce que je vis en ce moment…Le deuil d’un adultère, la frustration de ne pas avoir été choisie, sentiment d’échec

  2. Romz dit :

    J’ai subi une séparation, il y a 5 mois, et je peine encore à m’en relever. Je suis un homme, je suis donc un peu moins légitime ici. Mais ce texte m’a profondément touché…
    Merci.

  3. Mili dit :

    Romz je pense que vous êtes tout autant légitime que n importe quelle autre personne ici.
    Magnifique texte qui me touche profondément aujourd’hui. Se faire larguer est un choc brutal, on se sent nulle, détruite, indesirable et j en passe. Mais Merci pour ces mots qui arrivent à point nommé. L ascension est dure mais j’y arriverai!

  4. Rina dit :

    c’est très touchant

  5. Rangla Céline dit :

    Tellement touchant. Une séparation c’est une épreuve tellement difficile mais il faut lâcher prise surtout quand on sait qu’on a tout essayé pour retenir la personne que l’on aime tant.

  6. Dorothea dit :

    Simply want to say your article is as astounding. The clearness in your post is simply
    spectacular and i can assume you’re an expert on this subject.
    Well with your permission let me to grab your RSS
    feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a
    million and please continue the gratifying work.

    trade-britanica.trade

  7. Verena dit :

    I’m not sure exactly why but this web site is loading incredibly slow for me.
    Is anyone else having this issue or is it a problem on my end?
    I’ll check back later and see if the problem still exists.
    webmax.com.ua

  8. Thomas dit :

    Ces ligne parlent d’une séparation mais g une question je ne m’y retrouve plus cela fait maintenant 3 ans que je suis dingue de cette fille je ne m’en laisserai jamais je sais a quel point elle m’apprécie nous sommes tous les deux au paroxysme de notre amour envers l’autre cependant se n’est pas la même façon d’aimer moi je l’aime je suis fou d’elle je ne pourrai jamais l’oublier je mourrait si je devais la perdre mais elle me considère comme un amis et même si elle n’a jamais autant apprécié quelqu’un nos sentiments sont différents il y 2 ans je lui est avoué mes sentiments et son refus m’as brisé détruit je n’ai pas perdu mes sentiments pour elle mais après un nouveau refus g décider d’essayer d’aller de l’avant de la gardé uniquement comme amie se qui m’est extrêmement difficile car la simple vu de sont visage fesait se serrer mon coeur et voilà 8 mois avant aujourd’hui je trouve quelqu’un qui me fait presque le même effet je me dis que je peux la laisser partir et entré dans le monde sublime du couple qui s’aime sincèrement il y a quelques jours nous sommes sortis n°1 pour ne pas la nommé a se moment là mes doute s’installe est ce que je suis parvenu à la laisser partir est ce que je suis vraiment amoureux de n°2 ou est ce que c juste une compensation pour tenir juste avant cette sortie je me disais que je devais avoué mes sentiments a n°2 mais là je suis perdu mon amour pour n°1 n’as pas disparu il est toujours là et serre mon cœur comme un étau et je m’en veux car j’aime n°2 mais je ne peux pas aimer deux personnes différentes je suis perdu comment laisser partir n°1 ça m’est impossible comment choisir c’est impossible car je n’est pas le choix si n°2 n’as pas les mêmes sentiments que moi je serai a nouveau brisé et si c’est le cas je me detesterais d’avoir encore des sentiments pour n°2 comment faire comment vivre je ne suis pas capable d’accumuler autant de chagrin sans perdre les pédales

  9. Shelton dit :

    You are so awesome! I do not suppose I’ve truly read anything like this before.
    So wonderful to find another person with some unique thoughts on this topic.
    Really.. many thanks for starting this up. This website is
    one thing that’s needed on the web, someone with a little originality!
    http://www.cses.tyc.edu.tw

  10. Gustavo dit :

    There’s definately a great deal to find out about this topic.
    I like all of the points you have made. hoodpuppy2.unblog.fr

Laisser un commentaire

Territoiredelettres4c |
Territoiredelettres4a |
Francais34 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Jonasdjeser
| Avipalmus
| Anticipation et rétrofuturi...